Au Syndicat Liberté Santé, nous avons à cœur de ramener l’humain au centre.
C’est pourquoi nous soutenons l’appel au Boycott des lundi 15 mardi 16 et mercredi 17 août 2022.
Nous suspendrons donc toute communication et échange internet. Nous irons à la rencontre de nos petits commerçants, de nos voisins et de personnes que nous ne connaissons pas encore.

Fiche synthétique des recours possibles pour accéder aux soins

[…] Pour toute personne ayant fait l’objet de refus de soins, quelles qu’en soient les circonstances, nous vous proposons une fiche synthétique des recours possibles pour accéder aux soins, et des possibilités de signalement de ces refus de soins auprès des autorités, qui convoquent depuis des mois pour fautes les soignants ayant fait leur travail consciencieusement : soigner sans discrimination. […]

> Lire notre communiqué en entier

Manifeste du Syndicat Liberté Santé

Nous, professionnels de santé, ne pouvons rester insensibles à l’agression de notre système de soin, particulièrement violente depuis un an et demi.
Nous ne pouvons accepter la défiguration du secret médical, du libre consentement au soin et de l’indépendance professionnelle.

En réaction et pour la défense de l’ensemble des professionnels de santé et professions connexes, nous avons acté la création du SLS, Syndicat Liberté Santé

La liberté que nous défendons est une liberté altruiste, celle de la recherche commune d’une société plus équitable, qui prenne en compte la richesse des compétences que chacun peut apporter avec son individualité, dans la limite de ce qu’il lui semble admissible de donner et dans l’intérêt de la société.

[…]

Nous rejoindre,
nous soutenir

Vous pouvez tous nous soutenir que vous soyez adhérents ou non au syndicat et faire un don selon vos envies et vos moyens.
Ces dons seront utilisés pour soutenir juridiquement et financièrement les participants au syndicat en fonction des sommes disponibles.

Nombre de jours suspendus depuis le 15 Septembre

L’humeur de Sabine

Sabine a repris contact avec un talent qu’elle avait mis de côté pour se consacrer à une vie professionnelle qu’elle a aimé et qui l’a occupée un petit paquet d’années. Elle était au service de L’Hôpital Public » Suivez l’humeur de Sabine ici et sur notre Canal Actualités du SLS.